Actualités

Publié le 07 Jun 2022 par Mondragon
Le moustique tigre, installé en région PACA depuis 2004, est vecteur de maladies infectieuses telles que le chikungunya, la dengue et le zika.
Aujourd'hui, en région PACA, 62% des communes sont colonisées par le moustique tigre et 97% de la population vit à son contact.
En saison estivale, l'exposition parfois importante de la population de la région aux piqûres du moustique tigre associée à l'importation régulière de cas de maladies vectorielles en provenance de zones tropicales où sévissent des épidémies peut entrainer un risque d'apparition de cas autochtones (personne ayant contracté la maladie sur le territoire national). Ces dernières années ont confirmé que ce risque était bien présent même si l'année 2021 a été particulière car la crise sanitaire a limité les déplacements à l'étranger et dans les départements d'outre-mer ce qui peut expliquer la réduction du nombre de cas déclarés.
Considérant que 80% des gîtes larvaires de moustiques tigres se trouvent dans l'habitat individuel, il existe des gestes simples, basés sur la suppression des eaux stagnantes, que chacun peut mettre en oeuvre au quotidien pour limiter efficacement la prolifération des moustiques et permettre ainsi, à la fois de limiter la nuisance liée aux piqures de moustiques et le risque de propagation de maladies vectorielles.
Vous trouverez ci-dessous les gestes de prévention lorsque les moustiques tigres font de nouveau leur apparition dans les jardins, sur les balcons et les terrasses.
Publié le 03 Jun 2022 par Mondragon

<< Previous ... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Next >>

Powered by CuteNews